Nous sommes le : 17|12|2017
Accueil Agenda Plan du site
Contactez-nous
Admin
Accueil

LES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE




Cinéma
30 novembre 2017


Cinéma
6 novembre 2017


Cinéma
6 novembre 2017


Cinéma
24 octobre 2017


Cinéma
17 octobre 2017


Cinéma
4 octobre 2017


Cinéma
13 juin 2017


Cinéma
16 mai 2017


Cinéma
11 mai 2017


Cinéma
27 avril 2017
     

Cinema

JEUDI 2 avril à 21 heures : VINCENT N’A PAS D’ECAILLE

De Thomas Salvador – France 1H18
Avec Thomas Salvador, Vimala Pons, Youssef Hadji
… Quand on a des super- pouvoirs difficile de passer inaperçu ! Un film éclaboussant, malicieux et fantasque !

Vincent s’installe dans une belle région montagneuse, où abondent les rivières et les lacs. Il trouve du travail sur un chantier, se loge à l’écart. Son temps libre, il le passe à nager. C’est que Vincent dissimule un secret. L’eau décuple ses forces.
Quand il nage, Vincent vole au-dessus des ondes, et s’il doit abattre un mur, il prend discrètement une douche et se contente de pousser à deux mains. Peu à peu, Vincent se laisse apprivoiser par la rieuse Lucie. Ils deviennent amants. Vincent lui révèle son don.
Mais une bagarre, dans laquelle il prend fait et cause pour son copain Driss et achève une voiture à coups de bétonnière, le force à prendre la fuite devant les gendarmes stupéfaits et essoufflés...

Le héros est sympa : un échalas taiseux et impassible, cousin éloigné de Buster Keaton. Son don l’est aussi : tout sec, Vincent est un homme plutôt banal, convenu, ordinaire. Mouillé, il devient costaud, gracieux et indomptable : une force de la nature... Pourquoi l’eau lui donne-t-elle ce pouvoir ? Il ne le sait pas et ne cherche pas à comprendre : c’est là, c’est tout... Sa totale absence d’ego l’empêche de se prendre pour un superhéros. Sauver le monde, lui, comme Batman ? Non, non, ce n’est vraiment pas son truc.
(Télérama)

 


 



     

Document sans nom
©Le Fossat 2005/06- Tous droits réservés  - Site sous SPIP v.1.9.1 - Conception IPconnexions